projet Pomme One

Aidez-nous à construire une réplique du tout premier ordinateur Apple, l’Apple-1

L’association «Les amis du Bolo’s Computer Museum» a pour but de préserver matériel et documentation liés à l’histoire de l’informatique, et de faire revivre ces précieux témoins du passé.

Membres de l'aBCM

(http://www.abcm.ch)

Pour ce faire, ses membres s’engagent à promouvoir les collections d’anciens ordinateurs de la fondation Mémoires Informatiques via le Musée Bolo (http://wwww.bolo.ch)

IMG_9113.sized

(http://mediatheque.epfl.ch/albums-herzog/albuu24/IMG_9113.sized.jpg)

Parfois, elle est amenée à reconstituer un objet informatique disparu pour le présenter au public !

L’aBCM se lance aujourd’hui dans l’aventure du financement participatif.

De quoi s’agit-il?

Historique (source http://fr.wikipedia.org/wiki/Apple_I)

Conçu par Steve Wozniak, Steve Jobs et Ronald Wayne dans le garage des Jobs, il fut le premier produit d’Apple mis en vente en avril 1976. Son prix était alors de 666,66 $, ce qui correspondrait aujourd’hui à 2 700 $ (2 070 €) en prenant en compte l’inflation. Environ 200 unités furent produites. Une cinquantaine d’entre elles ont été vendues par un magasin d’électronique de Mountain View. À la différence d’autres ordinateurs amateurs de cette époque qui étaient vendus en kit, l’Apple I était constitué uniquement d’une carte assemblée comprenant des composants électroniques dont environ 21 circuits intégrés.


Apple_1_Ad

(http://hothardware.com/newsimages/Item26216/Apple_1_Ad.jpg)

Cependant, pour en faire un ordinateur fonctionnel, les utilisateurs devaient encore l’intégrer dans un boîtier avec une alimentation, un clavier, et un écran de télévision. Une carte facultative, fournissant une interface pour un lecteur de cassette, fut proposée plutard pour un prix de 75 $.

L’utilisation d’un clavier et d’un moniteur distinguait l’Apple I des machines concurrentes, telle que l’Altair 8800, qui étaient généralement programmées avec des interrupteurs et utilisaient des lumières clignotantes pour l’affichage. Cela faisait de l’Apple I une machine innovante pour son époque, malgré son manque de graphismes ou de fonctions sonores. La production fut arrêtée en mars 1977, avec l’apparition de son successeur, l’Apple II.

L’Apple I est parfois considéré comme le premier ordinateur individuel vendu sous une forme entièrement assemblée. Cependant, certains pensent que cette caractéristique reviendrait légitimement à d’autres machines, telles que le Datapoint 2200.

Apple_I_Computer(http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a1/Apple_I_Computer.jpg/1920px-Apple_I_Computer.jpg)

Il existe encore six exemplaires de l’Apple I en état de marche, faisant de lui un article de collection. Un exemplaire est en vente actuellement (fin octobre 2014) au prix ahurissant de 300’000$ à 500’000$ !

Une très jolie vidéo a été faite pour cette vente:

http://www.bonhams.com/video/17458/

Objectif du projet:

Nous aimerions construire une réplique du tout premier ordinateur d’Apple, l’Apple-1, ceci totalement fonctionnel, afin de pourvoir le présenter aux visiteurs du musée Bolo.

Cela va être un sacré challenge, car nous devrons utiliser et retrouver des composants électroniques datant du tout début des années 70′

Pour ce faire, nous avons notre équipe de bénévoles, mais il nous manque encore des ressources financières pour notre projet de reconstitution.

Nous avons besoin de vous pour lancer, début du mois d’octobre 2014, une campagne de levée de fonds participatif sur le site Suisse WeMakeIT.

Vous aurez non seulement le plaisir de participer financièrement à notre super projet mais vous aurez en plus pour un don de:

10.- Votre nom sur le mur d’honneurs du site de l’aBCM
20.- Une carte de remerciement signée de toute l’équipe de l’aBCM
30.- Une photo dédicacée de l’Apple-1 du musée Bolo
50.- Une invitation VIP à l’inauguration de l’Apple-1 au musée Bolo
100.- Un T-Shirt personnalisé du projet reconstitution Apple-1
200.- Un livre dédicacé par l’aBCM de l’exposition « disparition programmée »
250.- Une visite organisée personnelle du musée Bolo
300.- Une carte de membre aBCM pour 1 an
500.- Une carte de membre aBCM pour 3 ans
1’000.- Une visite organisée du musée Bolo pour un groupe de 20 personnes

Remarque : toutes les contributions peuvent être cumulées, par exemple 10.- + 50.- + 300.-

N’hésitez pas à revenir et nous suivre sur ce site afin de ne pas rater le lancement de notre/votre projet participatif !

 

Source de l’image : wikipedia

Laisser un commentaire